....How To Craft An Exclusivity Agreement..Comment élaborer un accord d'exclusivité....
 

....HOW TO CRAFT AN EXCLUSIVITY AGREEMENT THAT IS GOOD FOR BOTH BUYER & SELLER..Comment élaborer un accord d'exclusivité qui est bon pour l'acheteur et pour le vendeur....

....By: Stacey Edgar..Par: Stacey Edgar....

....WHEN TO USE AN EXCLUSIVITY AGREEMENT IN A TRADING PARTNERSHIP AND THE 6 IMPORTANT POINTS TO INCLUDE..Quand utiliser un accord d'exclusivité dans un partenariat commercial et les 6 points importants à y inclure

Stacey Blog Photo 1.jpeg

....

As a business there is nothing more exciting than the possibility of a new partnership. If you are a brand (buyer) marketing products, you need unique and high quality goods to keep your customers coming back.  If you are an artisan business (seller) creating products, you need brand partners who can deliver the market and bring in sustained orders that keep your business viable.  So if you both want the same thing, a successful partnership with thriving sales, why is it so important to craft an exclusivity agreement?  Because unfortunately good intentions don't always turn into fruitful business. The path to a successful partnership starts with clearly defined terms and, when appropriate, an exclusivity agreement as to which products are or are not going to be exclusive to your trade partnership.

..

En tant qu'entreprise, il n'y a rien de plus motivant que la possibilité d'un nouveau partenariat. Si vous êtes une marque (acheteur) des produits de commercialisation, vous avez besoin de biens uniques et de haute qualité pour que vos clients reviennent. Si vous êtes une entreprise (vendeur) de créer des produits, vous avez besoin de partenaires de marque qui peuvent livrer le marché et rapporter des ordres soutenus qui maintiennent votre entreprise. Donc, si vous voulez tous les deux la même chose et que vous êtes fructueux avec des ventes prospères, pourquoi est-il si important d'élaborer un accord d'exclusivité ? Parce que malheureusement les bonnes intentions ne se transforment pas toujours en affaires fructueuses. Un partenariat réussi commence avec des termes clairement définis et au cas échéant, un accord d'exclusivité qui stipule quels produits ne seront pas exclusifs à votre partenariat

....

....

It's always important to start by sharing your company's terms. These are the things you require of any partner you trade with. It is fine to start most relationships by simply agreeing to one another's regular terms and testing with products from the seller's current offerings.  Buying from a seller's open stock list typically does not require an exclusivity agreement unless the buyer wants the right to be the sole distributor of that product or line inside her/his particular geographical region.

..

Il est important de commencer par le partager des termes de votre entreprise. Vous devriez demander à partager vos conditions de compagnie avec n'importe quel partenaire que avec lequel vous échangez. Il est très bien de commencer la plupart des relations en acceptant simplement les termes de l'autre et en testant les produits actuels du vendeur. Il n'est généralement pas nécessaire d'avoir un accord d'exclusivité pour acheter à partir d'une liste de stock ouverte d'un vendeur, à moins que l'acheteur veuille le droit d'être le distributeur unique de ce produit à l'intérieur de sa région géographique particulière.

....

....

I suggest testing your new partnership with a non-exclusive test order from the seller's regular line (or with small product tweaks) where the buyer gets to be sure the seller delivers on time, well packaged, quality goods that are meet their market's standards. This also allows the buying brand to test the products with their customer base as a springboard for deeper partnership. A non-exclusive test order lets the seller see if the buyer pays in a timely manner, is easy to work with, provides clear instruction during product development, is helpful in the import/export process, and how the buyer tells the story of the items or the artisan makers when marketing the final product.

..

Je suggère de tester votre nouveau partenariat avec un ordre de test non-exclusive de la ligne de produits régulière du vendeur (ou avec des changements de petits produits) où l'acheteur arrive à être sûr que le vendeur fournit des marchandises bien emballés de qualité à temps qui répondent aux normes du marché. Cela permet aux acheteurs de tester leurs produits avec les clients avant d'entrer dans un partenariat plus profond. Une commande de test non exclusive permet au vendeur de voir si l'acheteur est en mesure de régler à temps, est facile à travailler, fournit des instructions claires pendant le développement de produits, est utile dans le processus d'importation/exportation et il permet aux vendeurs de voir comment les acheteurs racontent l'histoire des articles et leurs artisans.

....

....

Once the partnership has been established there may be good reasons to enter into an exclusivity agreement. A simple agreement can define all of the important questions that may come up during a business relationship. The document can be used around a single product or line or as a general distributor agreement. It is vital to craft an agreement that is beneficial to both parties. Here are the most important things to cover in your exclusivity agreement:

..

Une fois le partenariat établi, il peut y avoir de bonnes raisons de conclure un accord d'exclusivité. Un simple accord peut définir toutes les questions importantes qui peuvent se poser au cours d'une relation d'affaires. Le document peut être utilisé pour représenter un produit unique ou une gamme de produits ou comme un contrat de distributeur général. Il est essentiel d'élaborer un accord qui soit bénéfique aux deux parties. Voici les choses les plus importantes à inclure dans votre accord d'exclusivité :

....

....PRODUCTS..PRODUITS....

....

Which products will be exclusively produced or distributed in this business relationship.  Sometimes a buyer becomes the sole distributor of everything a seller makes for a geographic area, but more often exclusivity agreements are built around one product or one product line that the buyer has the exclusive rights to sell in a particular location. The same may be true for a product the buyer has designed. The seller may become the sole producer of that product or the buyer may use multiple sellers to make their product design. Define the products included and also those not included in the agreement.

..

Quels produits seront fabriqués ou distribués exclusivement dans cette relation commerciale. Parfois, un acheteur devient le seul distributeur de tout ce qu'un vendeur fait pour une zone géographique, mais généralement les accords d'exclusivité sont construits autour d'un produit ou d'une ligne de produits pour lesquels l'acheteur a les droits exclusifs de vendre dans un endroit particulier. Cela peut également être vrai pour un produit que l'acheteur a conçu. Le vendeur peut devenir le seul producteur de ce produit ou l'acheteur peut utiliser plusieurs vendeurs pour faire leur conception de produit. Définissez les produits inclus dans l'accord et ceux qui ne sont pas inclus dans l'accord.

....

....DESIGN RIGHTS..DROITS DE CONCEPTION....

....

Who designed the product or line that will be referenced in the exclusivity agreement? When the term of the agreement ends the party who provided the original design is the owner of the design rights. For example, the seller may develop a line of jewelry that the brand buyer discovers on a buying trip. The buyer wants to be the sole distributor of the seller's products in the US so they enter into an exclusivity agreement for distribution. When the term of the agreement ends, if it's not renewed, the seller owns these designs and can sell them to someone else in the US.  On the flip side, a buyer may create a design and provide the design spec. The buyer may have their design sampled by multiple artisan groups. Once they find the right artisan business to produce their design they enter into an exclusivity agreement with that seller.  When the term of this agreement ends it is the buyer who owns the design rights and can have their product produced by a different artisan business if they chose to.  If you are dealing with a mix of design rights, some belonging to the seller and some to the buyer, I suggest listing which designs belong to each party if they represent a significant piece of your business.

..

Qui a conçu le produit ou la ligne qui sera référencé dans l'accord d'exclusivité ? Lorsque la durée du contrat se termine, la partie qui a fourni le design original est le propriétaire des droits de conception. Par exemple, le vendeur peut développer une ligne de bijoux que l'acheteur de la marque découvre lors d'un voyage d'achat. L'acheteur veut être le distributeur exclusif des produits du vendeur aux États-Unis, de sorte qu'ils concluent un accord d'exclusivité pour la distribution. Lorsque la durée de l'accord prend fin, s'il n'est pas renouvelé, le vendeur est propriétaire de ces modèles et peut les vendre à quelqu'un d'autre aux États-Unis. Cependant, un acheteur peut créer une conception et fournir les spécifications de conception. Une fois qu'ils trouvent la bonne entreprise artisanale pour produire leur conception, ils concluent un accord d'exclusivité avec ce vendeur.  Lorsque le terme de cet accord se termine, c’est l'acheteur qui détient les droits de conception et peut avoir leur produit fabriqué par une entreprise artisanale différente.  S'il y a un mélange de projets de conception et que certains appartenant au vendeur et certains à l'acheteur, je suggère lister les designs qui appartiennent à chaque partie si elles représentent un élément important de votre entreprise. 

....

....GEOGRAPHY..GÉOGRAPHIE....

....

What area of the world does your agreement cover? Does the buyer have the rights to distribute the seller's product in one country, multiple countries, or the whole world? If the seller owns the design rights, I suggest limiting the geographic area to the market where the buyer is strongest.  If the buyer owns the design rights, the buyer has the global right to the product. If a buyer in another region of the world wants to sell that product the seller needs to ask permission from the original buyer with the design rights who can grant or deny permission to sell that product to another buyer.

..

Quelle région du monde votre accord représente-t-il ? L'acheteur a-t-il les droits de distribuer le produit du vendeur dans un pays, dans plusieurs pays ou dans le monde entier ?

Si le vendeur possède les droits de conception, je suggère de limiter la zone géographique au marché où l'acheteur est le plus fort. Si l'acheteur possède les droits de conception, l'acheteur a le droit global au produit. Si un acheteur dans une autre région du monde veut vendre ce produit le vendeur doit demander la permission de l'acheteur original avec les droits de conception qui peuvent accorder ou refuser l'autorisation de vendre ce produit à un autre acheteur.

....

VOLUME

....

There should be a defined promise of a minimum volume of product or money in order to make the exclusivity agreement worthwhile to both parties. The buyer should make a purchase commitment in pieces or in a monetary amount they will buy for the year. The seller should commit to the production time frame and delivery of the agreed upon volume. The two businesses should also talk about the seller's maximum capacity and make a plan should the demand exceed the seller's capacity. If demand exceeds capacity will the seller expand production, outsource production, or can the buyer have a second seller do the extra production? Who will pay the equipment or other expenses associated with the additional demand. Both parties should consider if this demand will be short term or long term and make their decisions accordingly.

..

Il devrait y avoir une promesse définie d'un volume minimum de produit ou d'argent afin de rendre l'accord d'exclusivité acceptable pour les deux parties. L'acheteur doit faire un engagement d'achat en pièces ou en un montant monétaire pour ce qu'ils vont acheter pour l'année. Le vendeur doit s'engager à l'échéancier de production et à la livraison du volume convenu. Les deux entreprises devraient également discuter la capacité de production maximale du vendeur et faire un plan si la demande dépasse la capacité du vendeur. Si la demande dépasse la capacité, le vendeur augmentera la production, externalisera la production, ou est-ce que le l'acheteur pourra avoir un deuxième vendeur pour faire la production supplémentaire ? Qui paiera l'équipement ou les autres frais associés à la demande additionnelle ?

....

MARKETING

....

How and where will the products be sold? Will the brand use the artisan business's story as part of the marketing?  If so, the artisan business should provide the information they would like used and any guidelines. Will there be shared credit for the product, transparency of who made or designed the goods? How will the products be tagged? It is assumed that the brand buyer will pay 100% of the marketing costs, but this can be included in the agreement and their can be variations.  Buyers should list the channels, trade shows, or events where products will be sold. The two parties should also include how the products and their partnership will be promoted on social media and whether or not both parties can post photos or updates.

..

Comment et où les produits seront-ils vendus ? L'acheteur utilisera-t-il l'histoire de l'entreprise artisanale dans le cadre du marketing ? Si c’est le cas, l'entreprise artisanale devrait fournir les informations qu'elle aimerait utiliser avec toutes les lignes directrices. Y aurait-il des accolades partagées pour le produit, la transparence de qui a fait ou conçu les marchandises ? Comment les produits seront-ils étiquetés ? Il est supposé que l'acheteur de marque paiera 100% des coûts de commercialisation, mais cela peut être inclus dans l'accord et il peut y avoir des variations. Les acheteurs devraient énumérer les canaux, salons, ou événements où les produits seront vendus.  Les deux parties devraient également comprendre comment les produits et leur partenariat seront promus sur les réseaux sociaux et si les deux parties peourront publier des photos ou des mises à jour.

....

....TIME & RENEWAL..TEMPS ET RENOUVELLEMENT....

....

Exclusivity agreements should be subject to a set time frame.  One year to two year agreements are the most typical. I do not suggest getting into any agreement that exceeds three years, since business is ever changing and neither party should feel stuck in an agreement that no longer serves them.  If the agreement is working well for both parties and the terms are being met then the agreement can be renewed annually. 

Brand buyers and artisan suppliers work together to bring beautiful and impactful products to the market. Setting up terms and agreements that value, benefit, and grow both businesses is good for everyone. 

..

Les accords d'exclusivité devraient avoir un délai fixé. Les accords d'un à deux ans sont les plus typiques. Je ne suggère pas d'entrer dans un accord qui dépasse trois ans, puisque les affaires changent toujours et aucun parti ne devrait se sentir bloqué dans un accord qui ne les sert plus. Si l'accord fonctionne bien pour les deux parties et que les conditions sont remplies, l'accord peut être renouvelé annuellement.

Les acheteurs de marque et les fournisseurs artisanaux travaillent ensemble pour apporter des produits beaux et percutants sur le marché. La mise en place de termes et d'accords qui valorisent, profitent et cultivent les deux entreprises est bénéfique pour tout le monde.

....

....

Get a free exclusivity agreement template you can use for your business inside my members only Toolbox of resources for world changing businesses! Go to https://www.staceyedgar.com/toolbox/ to sign up for access.

..

Vous pouvez obtenir un modèle d'accord d'exclusivité gratuit que vous pouvez utiliser pour votre entreprise à l'intérieur de mes membres seule «  Toolbox of resources » pour les entreprises en évolution mondiale!

https://www.staceyedgar.com/toolbox/ to sign up for access.

....

 
Gregory Allen