....The Power of Creative Economies and Supporting Diasporas .. Le pouvoir des économies créatives et soutenir les diasporas ....

.... Anytime I think of Shea butter the word that automatically comes to mind is nostalgia.

..Chaque fois que je pense au beurre de karité, le mot qui me vient automatiquement à l’esprit c’est “nostalgie…”

....

....I’m immediately taken back to a time in my infancy when being slathered with shea butter felt like my daily impenetrable shield against brutal British winters. My mother’s hands expertly creating an invisible coat of amour protecting me on my long walks to school. It was a five minute daily ritual that signaled my mother’s love for the miracle ingredients from her homeland ( Sierra Leone) - an undeniable love for her culture all passed down to me. 
..D’un coup, je suis transportée à une époque dans mon enfance où être recouverte de beurre de karité était comme être recouverte d’un bouclier impénétrable quotidien contre les hivers britanniques durs. Les mains de ma mère maquillaient habilement un manteau d’amour invisible qui me protégeait lors de mes longues marches à l’école. C’était un rituel quotidien de cinq minutes qui témoignait de l’amour de ma mère pour les ingrédients miracles de sa patrie (Sierra Leone) - un amour indéniable pour sa culture qui m’a été transmis.

....

.... Nostalgia can be a strong driver for African diaspora entrepreneurs with many embarking on businesses enshrined in heritage such as shea butter, black soap and argan oil production, or the adoption of cultural practices passed down through lineage or multiple generations such as textile weaving & goldsmithing commonly undertaken in Ivory Coast and Senegal. From a global perspective, creative economies ARE the success story of the last two decades. 

..La nostalgie peut être un puissant moteur pour les entrepreneurs de la diaspora africaine, dont beaucoup se lancent dans des activités patrimoniales telles que la production de beurre de karité, de savon noir et d'huile d'argan, ou encore l'adoption de pratiques culturelles héritées de lignées ou de générations multiples telles que le tissage et l'orfèvrerie, généralement entrepris en Côte d'Ivoire et au Sénégal. D'un point de vue mondial, les économies créatives SONT l'histoire de réussite des deux dernières décennies.

....

.... T +I members epitomize that success, and during my time on the T & I board, I have always marveled how in-country and diaspora small to mid-size enterprises have gravitated to T + I, motivated by our Mission and the value of our growing community. Nothing gives me more pleasure than hearing each female entrepreneurs' "Why Story" - in short "Why you, Why this, Why Now?".  Whether starting a business as part of a positive transition or as a pathway out of challenge, as an expression of a long-held passion, or to exercise autonomy and dominion over their lives and those they care for, diaspora SME's are often driven by so much more than just money.

..Les membres de T + I incarnent ce succès et, depuis que je siège au conseil d’administration de T & I, j’ai toujours été émerveillée de voir à quel point les petites et moyennes entreprises de leur pays et de la diaspora étaient attirées par T + I, motivées par notre mission et la valeur de notre communauté ni ne cesse d’aggrandir. Rien ne me fait plus plaisir que d'entendre les histoires de “Pourquoi?” de chaque femme entrepreneure - en bref  "Pourquoi toi, pourquoi ceci, pourquoi maintenant?" Que ce soit pour démarrer une entreprise dans le cadre d’une transition positive ou pour sortir d’un défi, exprimer une passion de longue date, ou pour exercer son autonomie et sa domination sur ses vies et celles de ses proches, les PME de la diaspora en sont souvent motivées par beaucoup plus que de l'argent.

....

.... As the Director of Social Impact for Shea Radiance, a natural hair and skincare company, I work on identifying sustainable initiatives and encourage local community ownership, three major themes that have emerged in the quest to elevate the local artisan sector in the global creative economy. 

..En tant que directrice de Social Impact chez Shea Radiance, une entreprise spécialisée dans les cheveux et les soins de la peau naturels, j’identifie les initiatives durables et j’encourage de la propriété de la communauté locale, trois thèmes majeurs qui ont émergé dans la quête pour élever le secteur artisanal local dans l'économie créative mondiale.

....

.... Creative economies, Cultural pride and Resilience  
Every country on the planet displays a uniqueness of culture, experience and approach that can be celebrated without being appropriated. The cultural pride in apparel, jewelry, natural cosmetics, food, music and entertainment allows those familiar and new to a country, region or continent exposure in a way that not only connects artisans, brands and suppliers with new markets but often provide more nimble and experiential ways for people to buy, support and share heritage through creative products. Economics and culture can meld together to make viable enterprises, resilient communities and a dynamism that breathes life into traditions thousands of years old. In addition, with diasporas fueling trade and investment through investment clubs and pooled giving as well as supporting the nurturing of viable upstream and downstream businesses in the supply chain, diasporas can play a pivot role in supporting SME's both in their current country of residence, countries of origin and many stops in between. This matters because according to a United Nations Conference on Trade and Development (UNCTAD) report, creative industries are growing annually more than twice that of the service industries and more than four times that of manufacturing sector in developing countries. 

 .. Économies créatives, fierté culturelle et résilience

Chaque pays de la planète affiche une culture, une expérience et une approche unique qui peuvent être célébrées sans être appropriées. La fierté culturelle liée aux vêtements, aux bijoux, aux cosmétiques, aux aliments, à la musique et aux divertissements permet aux personnes à la fois familiarisées, et aux nouveaux arrivés dans un pays, une région ou un continent de se connecter d'une manière qui connecte non seulement les artisans, les marques et les fournisseurs à de nouveaux marchés, mais fournit aussi des manières expérientielles d’acheter, de soutenir et de partager le patrimoine à travers des produits créatifs. L'économie et la culture peuvent se fusionner pour créer des entreprises viables, des communautés résilientes et un dynamisme qui insuffle une vie aux traditions millénaires. En outre, les diasporas alimentant le commerce et les investissements grâce aux clubs d’investissement et aux dons groupés, tout en soutenant la création d’entreprises viables en amont et en aval dans la chaîne d’approvisionnement, les diasporas peuvent jouer un rôle central dans le soutien aux PME, tant dans leur pays de résidence actuel, d'origine et de nombreux arrêts entre les deux. Cela est important car, selon un rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), les industries créatives croissent chaque année plus de deux fois plus que les industries de services et quatre fois plus que le secteur manufacturier des pays en développement.

....

.... Innovation and technology to modernize artisanal practices:

Social media means that products in the most remote regions of the globe now have a captive audience via influencers and curated "experiences" online. However an area of increased focus is how members of the diaspora through technology are co-creating methods to teach marketing, negotiations and health and safety techniques to women through the power of animation and platforms like whatsapp. Playing a small animated video warning women to not inhale harmful noxious smoke through the production of shea or basic tenets of business and financial management are just small ways to convey important messages that cross language and other cultural barriers. Visual cartoon animation and other allied creative industries can be a great partnership and collaborative tool for those in country and the greater diaspora to stress test tools, resources and methods that can increase productivity and yield while ensuring safety and security to artisans working in the field. The potential of using tech and innovation is also an opportunity to address the large youth bulge and related youth unemployment

..Innovation et technologie pour moderniser les pratiques artisanales :

Grace aux médias sociaux, des produits situés dans les régions les plus éloignées du monde ont désormais un public captif via des influenceurs et des "expériences" organisées en ligne. Cependant, on s'intéresse de plus en plus à la façon dont les membres de la diaspora, à travers la technologie, co-créent des méthodes pour enseigner le marketing, la négociation et les techniques de santé et de sécurité aux femmes grâce au pouvoir de l'animation et des plates-formes telles que WhatsApp. Une petite vidéo animée avertissant les femmes de ne pas inhaler la fumée nocive par la production de karité ou les principes de base de la gestion des affaires et de la gestion financière ne sont que de petits moyens de transmettre des messages importants qui transcendent les barrières linguistiques et culturelles. L'animation de bandes dessinées et d'autres industries créatives associées peuvent constituer un vrai outil de partenariat et de collaboration pour les habitants du pays et de la diaspora. Ils permettent aux outils de test, aux ressources et aux méthodes d'augmenter la productivité et le rendement tout en garantissant la sécurité des artisans sur le terrain. Le potentiel de la technologie et de l’innovation est également une occasion de s’attaquer à la forte poussée de la jeunesse et au chômage des jeunes

....

.... Passing on Patronage for real Partnership 

2019 has been dubbed the Year of the Return for Diasporas by the Ghanaian President Akufo-Addo  a global call to those from the African diaspora to visit, connect and possibly resettle. While many diasporas enjoy the fluidity of residing in more than one region of the world, many want to see parity in the products and services wherever they may be. Trade has always been part of the diaspora lexicon, and as more and more among us look to entrepreneurship than spans continents, diasporas are best place to shift the paradigm from the patronage of foreign assistance aid to the partnership of private sector engagement and social impact. It will take everyone to support local creative industries find their rightful and significant place in world class, global fashion and markets. I for one am excited to see the undeniable potential that will result with the adequate nurturing and support.

..Faire passer le patronage pour un partenariat réel

L'année 2019 a été surnommée l'Année du retour des diasporas par le Président Ghanéen Akufo-Addo, un appel mondial à tous ceux de la diaspora africaine à se render dans leur pays d’origine, se reconnecter et peut-etre même de s’y réinstaller. Alors que de nombreuses diasporas profitent de la fluidité de résider dans plus d’une région du monde, beaucoup souhaitent voir la parité dans les produits et services où qu’elles se trouvent. Le commerce a toujours fait partie du lexique de la diaspora et, comme de plus en plus d’entre nous se tournent vers l’esprit d’entreprise plutôt que sur les continents, les diasporas sont le meilleur endroit pour passer du paradigme de l’assistance à l’aide étrangère au partenariat entre engagement du secteur privé et impact social. Tout le monde aura besoin d’aider les industries créatives locales à trouver leur place légitime et importante dans la classe mondiale, la mode et les marchés mondiaux. Pour ma part, je suis enthousiaste à l'idée de voir le potentiel indéniable qui résultera d'une éducation et d'un soutien adéquats.

....

Lydia Nylander